ESPACE USAGERS : La prise en charge de la douleur

Fake Breitling Bentley GT U-BOAT FLIGHTDECK Replica Franck Muller Crazy Hour Copy Watch Panerai Radiomir Black Seal Replica

separation paragraphe

separation paragraphe

Lutte contre la douleur

 

Loi n° 2002-303 du 4 mars 2002 et Loi n° 2005-370 du 22 avril 2005.

Circulaire DHOS/E2 n° 2002-266 du 30 avril 2002 relative à la mise en œuvre du programme national de lutte contre la douleur 2002-2005 dans les établissements de santé.

 

 

L’ensemble des équipes (celle du CALME CABRIS et celle du CALME d'ILLIERS) est engagé dans la prise en charge de la douleur. Un Comité de Lutte contre la Douleur ( CLUD) est en place au CALME d'ILLIERS.

 

La politique globale de la qualité et de la gestion des risques intègre cette dimension.

Le CALME met en œuvre le contrat d’engagement contre la douleur préconisé par le Ministère de la Santé.

 

 Les grandes lignes du contrat d’engagement

Prévenir

Les douleurs provoquées par certains soins ou examens : piqûres, pansements, pose de perfusion …. Les douleurs parfois liées à un geste quotidien comme une toilette ou un simple déplacement …

Traiter ou soulager 

Les douleurs aiguës comme les coliques néphrétiques, celles de fractures ….Les douleurs après une intervention chirurgicale.Les douleurs chroniques comme le mal de dos, la migraine ….

Evaluer

Tout le monde ne réagit pas de la même manière devant la douleur ; il est possible d’en mesurer l’intensité. Pour nous aider à mieux adapter votre traitement, vous pouvez nous indiquer « combien » vous avez mal en notant votre douleur de 0 à 10 ou en vous aidant d’une réglette.

Nous allons vous aider à ne plus avoir mal ou à avoir moins mal en :

-     répondant à vos questions ;

-     vous expliquant les soins que nous allons vous faire et leur déroulement ;

-     utilisant le ou les moyens les mieux adaptés.

 Les antalgiques sont des médicaments qui soulagent la douleur. Il en existe de différentes puissances. La morphine est l’un des plus puissants. Mais certaines douleurs, mêmes sévères, nécessitent un autre traitement

 D’autres méthodes non médicamenteuses sont efficaces et peuvent vous être proposées comme par exemple la relaxation, le soutien psychologique, ….

Votre participation est essentielle

Nous sommes là pour vous écouter, vous soutenir, vous aider

 

 

separation paragraphe